(dé)possession : soirée de poésie – 13 février 2019

J’assurerai l’ambiance sonore de la soirée de poésie (dé)possession, aux côtés de Eric Gingras.
«Le comité « Espace critique » du centre d’artistes DARE-DARE est heureux de vous convier à une soirée de poésie. Les poètes invité.e.s aborderont les thèmes du territoire et de la (dé)possession de manière à inspirer de nouveaux passages pour en saisir les multiples nuances. Une exploration poétique qui s’inscrit au cœur de l’expérience nomade du centre et de ses inflexions.»

avec : Sébastien B. Gagnon, Gabrielle Giasson-Dulude, Marie-Paule Grimaldi, Jonathan Lamy Beaupré, Chantal Neveu, Maude V. Veilleux 

Ce mercredi 13 février 2019 de 19h à 21h à la brasserie Coop les sans-taverne située au 1900-rue Le Ber (Bâtiment 7). Entrée libre. 


La publication comme matière – octobre 2018

Vernissage le 25 octobre 2018 à 17h
Exposition du 25 au 28 octobre 2018 au White Wall Studio
Présentation le 27 octobre de 15h à 18h au Centre Canadien d’Architecture

Exposition co-signée Collectif Blanc x PLI réunissant des artistes de Paris et Montréal sur le thème de la publication comme matière et des traces que nos processus créatifs et collaboratifs laissent dans cette dernière. L’évènement de trois jours sera accompagné d’une librairie éphémère, créée en collaboration avec le Centre Canadien d’Architecture / Canadian Centre for Architecture (CCA), ainsi que d’une série de performances.

Artistes invités
Ines Cox, Marie-Michelle Deschamps, Myriam Dion, Sébastien Dulude, Frédérique Gagnon, Céline Huyghebaert, Fabrice Masson-Goulet, Jean-Michel Leclerc, Marie-Douce St-Jacques, et PLI.

Scénographie : Atelier PAF, Julien Baiamonte et Collectif Blanc.
Photos : Jean-Michel Séminaro


Atelier – 20 août 2018

atelier : magazine radiophonique en art actuel

“Émission en direct le 20 août à 18H au CIBL 101,5 Montréal.

Nous recevons en entrevue Marie-Douce St-Jacques, fondatrice de la micromaison d’édition Le laps .”

Pour écouter l’archive : c’est ici 


Le laps, dans l’empire des sens

Un portrait des éditions Le laps et des auteures Émilie Mouchous et Anne-F Jacques dans Le Devoir, 7 août 2018, page B8

https://www.ledevoir.com/lire/533994/le-laps-dans-l-empire-des-sens


Le laps à la Fonderie Darling

Ce soir, jeudi le 26 juillet, Marie-Douce fera une présentation des éditions Le laps dans le cadre des soirées “Place publique” à la Fonderie Darling. La présentation commence à 18h30 et sera suivie d’une performance menée par Scott Thomson.
http://fonderiedarling.org/Place-Publique-Scott-Thomson.html
Aussi, les ouvrages du laps sont présentés tout au long de l’été sur la Plate-forme de lecture  de la Fonderie Darling, en consultation libre sur place et en vente au comptoir d’accueil. 


Construction, rupture, réémergence – du 24 mai au juin 2018

Vernissage le 31 mai à 17h30
Construction, rupture, réémergence de Bahar Taheri et Marie-Douce St-Jacques

«Marie-Douce St-Jacques crée des espaces labyrinthiques qu’elle envisage comme des jeux d’énigme, alors que l’approche technique et ornementale de Bahar Taheri met en lumière la dimension humaine des grandes architectures. Par un délicat travail de fragmentation et d’assemblage, les artistes délivrent les formes architecturales de leur contexte, de leur histoire, pour les rendre fragiles, flottantes, lumineuses et ouvertes à l’interprétation.»

Texte : SKOL
Photos : Guy L’Heureux


Atelier de collage – mai et novembre 2018

La série d’ateliers «Enchanter l’écriture» s’articule autour d’une poésie expérimentale et accessible à toutes et à tous. Une équipe de cinq artistes-animateurs (Simon Brown, Bertrand Laverdure, Maude S. Pilon, Catherine Lavoie-Marcus et Marie-Douce St-Jacques) propose des exercices individuels et collectifs se voulant ludiques et pratiques, ainsi que différentes manières d’aborder la poésie. Mai 2018 et novembre 2018.


«Slip» – 28 avril 2018

Photo : Parisian Laundry

«À ne pas manquer le 28 avril à 15h dans le bunker de Parisian Laundry, une performance musicale de Marie-Douce St-Jacques qui accompagnera le film « Slip » de Celia Perrin Sidarous à l’orgue électronique et au synthétiseur»

Do not miss tomorrow’s musical performance at 3pm in Parisian Laundry’s bunker! Marie-Douce St-Jacques will accompany Celia Perrin Sidarous’s film “Slip” on the electronic organ and the synthesizer.

www.parisianlaundry.com


Escales et Les architectures – du 17 juin au 19 août 2017

Photo : Guy L’Heureux

Vernissage le samedi 17 juin de 15h à 17h
2e étage de la Maison de la culture NDG, Montréal, Québec.

«Réunies pour l’occasion, l’installation vidéographique Escales de Sabrina Ratté et la série d’œuvres picturales Les architectures, de Marie-Douce St-Jacques, proposent au visiteur un éclatement des perspectives connues.

Les architectures posent aussi la question du lieu. Elles le déconstruisent et le reconstituent, le découpent et le fragmentent. Partant d’une image source – un collage sur papier transféré en impression –, des détails sont déclinés, puis pour ainsi dire examinés. Parallèlement aux œuvres picturales, une proposition sculpturale ajoute une résonnance à l’ensemble : des objets sous vitrine révèlent d’autres angles et perspectives.» 

– Nathalie Bachand, commissaire

Plus de détails ici.


La musique du diable et autres bruits bénéfiques

Dans le livre La musique du diable et autres bruit bénéfiques (Les éditions de ta mère), l’auteur Alexandre Fontaine-Rousseau et le bédéiste Vincent Giard ont proposés une sorte de bibliothèque idéale de disques parus entre 2010 et 2015. On y retrouve Zubberdust!d’Avec le soleil sortant de sa bouche, ce qui veut dire que la pochette que j’ai conçue en collage s’y retrouve et qu’elle est réinterprétée par la plume de Vincent Giard. C’est tout un honneur!

Les anciens tickets d’autobus en guise de flèches, ça c’est fort!


Comme au lit – du 19 avril au 14 mai 2016

«i am reading in bed, one can read anywhere really.»
– Anonyme

Les commissaires Céline Huyghebaert et Pascaline J. Knight ont sélectionné des livres, cartes postales, affiches, coussins et autres œuvres d’artistes qui explorent sous toutes ses évocations possibles le thème du lit. J’y présenterai deux projets qui ne sont pas nouveaux, mais qui prennent une tout autre dimension lorsqu’associés au lit.

https://www.arprim.org/le-magasin/304-comme-au-lit-exposition-vente-dans-le-magasin.html


Atelier de collage – février 2016

Retour en image sur l’atelier de collage «Ectoplasmes, paréidolies et autres faiseurs de sens : la pratique spéculative du collage» dans le cadre de Gestes spéculatifs à Oboro.


Navigation des articles